Exemptions – FAQ

Qui finance le programme des exemptions de droits de scolarités supplémentaires exigibles des étudiants étrangers en formation technique?

  • La Fédération des cégeps est mandatée par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec (MEES) pour assurer la gestion d’un quota de 235 exemptions de droits de scolarité supplémentaires exigibles des étudiants étrangers inscrits en formation technique au cégep. Le programme est financé par le gouvernement du Québec.

Je suis admis ou inscrit dans un programme préuniversitaire. Suis-je admissible au programme des exemptions?

  • Non, ce programme est destiné exclusivement aux étudiants inscrits à temps complet dans un programme technique menant au diplôme d’études collégiales (DEC) au terme du séjour d’études au cégep.

Je suis admis ou inscrit dans un programme menant à une attestation d’études collégiales (AEC). Suis-je admissible au programme des exemptions?

  • Non, ce programme est destiné exclusivement aux étudiants inscrits à temps complet dans un programme technique menant au diplôme d’études collégiales (DEC) au terme du séjour d’études au Québec.

Je suis admis dans un programme menant à un diplôme d’études professionnelles (DEP). Suis-je admissible au programme des exemptions dont la Fédération des cégeps assure la gestion?

  • Non, ce programme des exemptions dont la Fédération des cégeps assure la gestion est destiné uniquement aux étudiants inscrits à temps complet dans un programme technique menant au diplôme d’études collégiales (DEC) au terme du séjour d’études au cégep.

Puis-je soumettre ma candidature au programme des exemptions directement à la Fédération des cégeps?

  • Non, ce sont les cégeps qui transmettent les candidatures des étudiants à la Fédération des cégeps. Vous devez communiquer avec le responsable du Service international du cégep où vous avez été admis.

Y a-t-il des frais pour soumettre ma candidature au programme des exemptions?

  • Non, il n’y a aucuns frais pour soumettre votre candidature au cégep où vous avez été admis.

Des pays prioritaires sont-ils ciblés dans le programme des exemptions?

  • Non. Le candidat doit cependant provenir d’un pays étranger où des droits de scolarité supplémentaires sont exigibles.

Des programmes techniques prioritaires sont-ils ciblés dans le programme des exemptions?

  • Non.

Quand recevrai-je une réponse à ma demande d’exemption de droits de scolarité supplémentaires?

  • Vous recevrez une réponse au plus tard le 26 mai 2017, sous réserve de la confirmation des crédits budgétaires par le Conseil du Trésor du Québec.

Qui me communiquera la réponse à ma demande d’exemption?

  • Le cégep où vous avez été admis vous transmettra les résultats de l’appel à candidatures du programme des exemptions.

Si j’obtiens une exemption de droits de scolarité supplémentaires :

Serai-je admissible à la protection de la Régie de l’assurance maladie du Québec?
Non, vous ne serez pas admissible à la protection de la Régie de l’assurance maladie du Québec. Vous devrez adhérer au régime collectif d’assurance maladie et hospitalisation des étudiants internationaux des cégeps.

À mon arrivée au cégep, devrai-je remettre les originaux des documents que j’ai présentés aux fins de mon admission au cégep et à l’obtention d’une exemption de droits de scolarité supplémentaires?
Oui, vous devrez présenter les originaux de ces documents. Si vous ne les présentez pas au répondant du cégep, l’exemption de droits de scolarité supplémentaires sera retirée.

– Recevrai-je une somme d’argent pour payer les droits de scolarité supplémentaires exigibles des étudiants internationaux?
Non, l’étudiant exempté ne reçoit aucune somme d’argent. Bien qu’il soit exempté des droits de scolarité supplémentaires exigibles des étudiants internationaux, l’étudiant exempté devra prévoir les sommes nécessaires pour subvenir à ses besoins pendant son séjour d’études. De plus, vous devrez payer les autres frais qui s’appliquent aux étudiants québécois de même que la prime du régime collectif d’assurance maladie et hospitalisation pour étudiants étrangers des cégeps.
En résumé, vous devrez disposer de ressources financières suffisantes pour les frais de transport (aller-retour depuis votre pays d’origine), d’installation pour la première année (500 $ CAN), de subsistance pour toute la durée de votre séjour. Les frais de subsistance annuels pour un étudiant sont évalués à 12 341 $ pour l’année 2017.

Copyright © 2014 Fédération des cégeps. Tous droits réservés.
Ce site est une réalisation d'Innobec
 
S.v.p. faites un choix
 
D’où venez-vous ?
Candidat international
Guadeloupe
Île de la Réunion