Le concours de conception de fermes miniatures en bois annonce ses lauréats

Lauréats du concours de conception de fermes miniatures en bois du cégep Beauce-Appalaches.
Lauréats du concours de conception de fermes miniatures en bois du cégep Beauce-Appalaches.

Élizabeth Pouliot de Saint-Odilon et Benoît Brisson de Saint-Gédéon ont remporté le concours de conception de fermes miniatures en bois (truss) organisé par le département de génie civil du Cégep Beauce-Appalaches. Ils ont reçu une bourse de 300 $ offerte par Toitures Fecteau, une filiale du Groupe RBR.

Les concurrents du concours de conception devaient fabriquer une ferme miniature semblable à celles qui soutiennent le toit des maisons. La pièce fabriquée à partir de deux baguettes de bois de huit pieds de longueur a ensuite été soumise à un test de charge. La ferme d’un demi-kilogramme de l’équipe gagnante a supporté une charge de 470 kilogrammes avant de céder. Les deux étudiants avouent avoir été surpris de sa résistance.

La ferme de Philippe C. Landry (2e rang) a supporté 325 kilogrammes. Celle de Jacob Laflamme Toulouse et Étienne Veilleux (3e rang) a supporté 301 kilogrammes.

Ce sont Kathy Poulin, la présidente et directrice générale du Groupe RBR, et Adam Picard, un ancien étudiant de génie civil du Cégep travaillant chez Toitures Fecteau, qui ont remis la bourse aux gagnants. « C’est Adam qui a parlé du concours à son employeur, mentionne le coordonnateur du département de génie civil, Renaud Fortier. Il trouvait intéressant qu’on ajoute un enjeu supplémentaire au concours annuel ».

« L’implication du Groupe RBR est un élément important de rapprochement entre notre département et le marché du travail, ajoute monsieur Fortier. En plus de remettre la bourse, l’entreprise viendra faire une présentation sur la conception de charpentes de bois au cours de l’hiver. Il s’agit d’une belle façon de faire connaître ce genre d’entreprise à nos étudiants ».

Le département de génie civil compte une centaine d’étudiants. Environ, la moitié des finissants choisissent de poursuivre des études universitaires. Les autres n’ont aucune difficulté à intégrer le marché du travail. Une bonne part des inscrits en génie civil au Cégep Beauce-Appalaches proviennent de l’extérieur de la région.

Sur la photo, de gauche à droite : Adam Picard, employé de Toitures Fecteau, Kathy Poulin, PDG de Structures RBR, Benoît Brisson, Élizabeth Pouliot, et Renaud Fortier, coordonnateur du département de génie civil.

Copyright © 2017 Fédération des cégeps. Tous droits réservés.
Ce site est une réalisation de Spiria
hsp
 
S.v.p. faites un choix
 
D’où venez-vous ?
Guadeloupe
Île de la Réunion
France métropolitaine
Autre pays